Que tous puissent être égaux sans devoir se limiter à des normes imposées

Laurianne, 16 ans
Repentigny
Partager ce rêve

On nous exclut en nous affirmant l'égalité.
Comme si les femmes étaient encore des minorités, comme si l'autrefois avaint un semblant de vérité.
On nous jette des regards on nous écarte de la société.
"Soit polie, jeune femme", mais on s'écrit dans les rues qu'on voudrait nous voir nue sans culpabilité.
Pourtant il parait encore que selon les droits humains on est tous égaux.
Que peu importe notre nation, notre religion ou bien notre couleur de peau, on est tous pareils.
"Selon leur propos" ça résonne dans mes orielles...
Car pourtant, que faisons-nous de nos salaires que ne le sont pas ?
C'est de la discrimination, ne vous en détrompez pas !
C'est difficile de faire la paix avec des personnes qui se sentent au-delà de nos capacités.
Qu'on en parle des inustices car on ne le fait pas assez ! Ça me frustre, ça m'angoise, ça me tue !
Juste de savoir que peu importe ce que je fasse mon salaire aura un recul sur celui de mon coéquipier.
Que peu importe les efforts que j'aurai mis et la sueur que j'aurai fait couler, que la société patriarcale ne soit pas encore brisée.
Que les sous puissent blesser mon identité en tant que femme.

Sincèrement, une fille que ne demande que l'égalité.